Vocation internationale

Europe et international - Crédit photo : Stadler / Région Alsace

L’Alsace, située au milieu de l’espace rhénan, constitue un territoire, véritable centre de gravité de l’Europe. Les moyens de communication et la qualité des relations sociales inscrivent dans les faits une vocation internationale, ancrée dans une tradition culturelle exceptionnelle et ouverte sur la modernité européenne.

Un marché de 400 millions d’habitants

Si l'on considère les pays de l'Union Européenne et ceux de l'Association Européenne de Libre Echange (AELE), l'Alsace se situe au centre de gravité d'un des plus grands marchés du monde. Ce marché regroupe 18 pays, compte 400 millions d'habitants, et est en pleine expansion vers les pays de l'Est. L'Alsace est non seulement intégrée à la "Grande Dorsale Européenne" qui va de Londres à Milan en passant par Francfort, mais fait également partie d'une véritable Eurorégion: "L'Espace du Rhin Supérieur". Cette entité trinationale regroupe le Palatinat du Sud et le pays de Bade (Land Bade-Wurtemberg) en Allemagne, l'Alsace en France ainsi que la Suisse du Nord-ouest soit 6 000 000 habitants, 2 200 000 actifs et l'une des plus fortes densités de population d'Europe.

De prestigieuses institutions européennes et internationales

Strasbourg, deuxième ville diplomatique de France, avec 32 consulats et représentations permanentes, partage avec New-York et Genève le privilège d'accueillir de nombreuses institutions internationales sans être capitale d'Etat. Siège du Parlement Européen, du Conseil de l'Europe, de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, l'Alsace accueille également la Fondation Européenne de la Science, le Quartier Général de l'Eurocorps et des centres de recherche et d'éducation tels que l'Organisation Frontières Humaines (HFSPO), l'International Space University (ISU), la chaîne de télévision européenne ARTE, Eurimages...


Les axes structurant la politique menée par la Région Alsace

En matière de politique européenne et internationale, l'action de la Région Alsace se développe sur trois espaces géographiques : le bassin rhénan, l'Union européenne, les autres régions du monde. Pour chacun de ces espaces, la Région met en œuvre une politique spécifique reposant sur des modes d'intervention adaptés à ses objectifs. 

Coopération transfrontalière

La Région Alsace s’est très tôt engagée dans une dynamique de coopération avec ses voisins allemands et suisses, le Rhin Supérieur étant progressivement devenu, pour ses 6 millions d’habitants, une réalité quotidienne. Cette dynamique d’échanges, de concertation et de projets partagés est le fait non seulement des acteurs publics mais aussi, et de plus en plus, des acteurs socio-économiques et de la société civile, ce qui est le gage de coopérations fructueuses et innovantes dans tous les domaines-clés du développement économique, social et territorial du Rhin Supérieur (économie, formation, université, recherche, culture, environnement, santé, tourisme, etc.).

Coopération interrégionale

L’action régionale en matière de coopération interrégionale (intra ou extra communautaire) vise principalement à offrir des opportunités aux acteurs alsaciens, notamment dans les domaines  de la recherche, de l’innovation, du développement économique. Il s’agit de leur permettre de développer des courants d’échanges avec les régions partenaires de l'Alsace (Jiangsu en Chine, Basse Silésie en Pologne, Québec au Canada, ...).

Coopération au développement

C’est aussi en partenariat avec les autres collectivités alsaciennes que la Région soutient l’action de l’IRCOD (ce qui permet de développer des actions structurées en direction d’un nombre de pays limité : principalement le Sénégal, le Cameroun, Madagascar, le Congo et Haïti), ainsi que  les initiatives de solidarité internationale menées par les associations alsaciennes.

Dimension européenne

La Région Alsace a pour ambition d’être la région la plus européenne de France. Cette politique se concrétise par :